preloader
Informations de contact
14 Rue Clemenceau, 57185 Clouange
contact@tulipcommerce.com
Tél: +33 612 708 921

Artisans et petits commerçants : opter pour une boutique en ligne ou une marketplace ? (Partie 2/2)

Artisans et petits commerçants : opter pour une boutique en ligne ou une marketplace, partie - 2

Vous cherchez à doper votre volume d’affaires en ces temps de crise ? Vous êtes sur la bonne page. Nous allons vous expliquer en quoi la commercialisation de vos biens et/ou services en ligne peut épauler votre point de vente physique pour une meilleure rentabilité et une pérennisation de votre affaire.

Avec la bonne stratégie et le marché de niche approprié, votre boutique en ligne ou votre activité sur une marketplace s’imposera très vite en une belle source de revenus. Mais comment définir votre modèle en tant qu’artisan ou petit commerçant ? Tulip Commerce vous aide à y voir plus clair avec ce dossier en deux parties. Dans cet épisode, nous nous intéresserons aux avantages et aux inconvénients de la boutique en ligne. Cliquez ici pour lire le premier épisode, consacré à la marketplace.

Focus sur la stratégie commerciale de la boutique en ligne

Boutique en ligne, site e-commerce, site marchand… ces termes sont généralement utilisés de manière interchangeable pour désigner un site web sur lequel le visiteur peut commander et/ou payer pour acquérir des biens et/ou des services proposés par le vendeur. Contrairement à la marketplace, où vous êtes le client de la plateforme de vente en ligne (Amazon, Cdiscount, Etsy), nous retrouvons ici la même relation entre le commerçant et son client qui achète depuis le point de vente physique. C’est une simple dématérialisation de votre business model classique.

En somme, l’internaute atterrit sur votre site web en provenance d’un moteur de recherche, d’une page sur les réseaux sociaux, d’une newsletter que vous lui aurez préalablement envoyée ou encore d’une publicité en ligne, et se retrouve face à votre catalogue, avec la possibilité de remplir son panier et, dans le cas d’un site marchand qui le permet, de payer son produit en ligne. Vous vous en doutez, plusieurs avantages découlent de la boutique en ligne qui peut rapidement devenir au moins aussi importante que votre point de vente physique, avec un profil de coût plus intéressant. Décryptage…

Les atouts du commerce via boutique en ligne

  • Vous êtes le seul maître à bord. Vous contrôlez absolument tout, depuis l’image de marque jusqu’au parcours de l’utilisateur en passant par la mise en page, la conception, le discours, le ton, le storytelling, les pop-ups, les redirections, etc. Rappelons que sur la marketplace, vous êtes bridé par la plateforme qui vous impose un certain schéma, avec même des tableaux comparatifs avec vos concurrents sur votre propre page produit.
  • Vous avez accès à la data et ça, ça n’a pas de prix. En gérant votre propre boutique en ligne, vous collectez des leads, avec par exemple des adresses mails qui viennent compléter une base de données de diffusion. Les joies du webmarketing s’offrent à vous, avec un excellent retour sur investissement. Vous avez accès à des informations stratégiques comme l’historique des achats, les dépenses moyennes de panier, les pages “faibles” de votre boutique en ligne qui font fuir les prospects, etc.
  • Un ciblage chirurgical pour un marketing plus efficace. Vous allez pouvoir cibler les prospects chauds, qui ont eu l’intention d’acheter chez vous avant de changer d’avis. Vous allez pouvoir les convertir avec une promotion ou un geste commercial personnalisé. Vous allez également rationaliser vos publicités sur Facebook Ads ou Google Adwords en ciblant directement les attentes exprimées par vos prospects. Une bonne campagne publicitaire ne coûte pas forcément cher… mais c’est une solution garantie pour générer un beau trafic sur votre boutique en ligne. C’est comme si votre magasin physique déménageait vers une rue piétonne et commerçante de premier plan.
  • La nouvelle génération, notamment les 18 – 35 ans, sont aujourd’hui plus susceptibles d’acheter auprès des détaillants en ligne. Si votre cible inclut cette tranche d’âge, vous passez à côté d’un manque à gagner énorme en laissant votre place vacante sur le web… une place que vous laissez à vos concurrents.
  • La boutique en ligne est une véritable extension temporelle et géographique de votre magasin physique. Elle assure la “permanence”, puisqu’elle reste accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, partout dans le monde.

Les faiblesses du commerce via boutique en ligne

  • La création d’une boutique en ligne dans les règles de l’art nécessite un certain investissement en temps et en argent. Mais Tulip Commerce met à votre disposition une solution clé en main à prix défiant toute concurrence. Notre expérience en la matière nous permet de réduire nos coûts fixes au maximum, ce qui nous permet de vous proposer une offre ultra-compétitive. Testez-nous !
  • La nécessité de recourir à une passerelle de paiement. La confiance est un point central pour inciter votre client à payer en ligne… et pour l’acquérir, il va falloir recourir à des grands noms comme PayPal, Stripe ou encore Braintree.
  • En fonction de votre notoriété et du type de produit que vous proposez, vous allez devoir travailler votre référencement naturel et votre webmarketing pour garantir un trafic ciblé vers votre boutique en ligne. Là encore, Tulip Commerce est là pour vous accompagner.
  • La nécessité de rester à la page. En l’espace d’un an par exemple, la fonction de discussion instantanée est passée d’un luxe à une nécessité sur les boutiques en ligne. Vous devez être en mesure de répondre de manière proactive à l’évolution des tendances et des habitudes de navigation pour rester dans le jeu.

Verdict : quand opter pour une boutique en ligne ?

La marketplace est un excellent point de départ pour les commerçants qui débutent… mais la boutique en ligne est un puissant catalyseur des ventes pour les commerces établis qui disposent déjà d’un business model bien huilé et d’un certain achalandage. Il s’agit d’un nouveau canal de vente à vos couleurs, sur lequel vous avez la main et qui contribue à votre image de marque. C’est aussi une mine d’informations qui vous permet de mieux connaître votre cible pour mieux lui parler

Contrairement à ce que l’on pourrait penser… aucune règle ne vous interdit d’être présent à la fois sur une marketplace et une boutique en ligne. Certaines activités peuvent réellement bénéficier d’une approche multicanal pour toucher une plus grande audience. Si vous lancez un filet plus large, vous attraperez forcément plus de poissons ! La marketplace peut en effet servir d’appât. Vous allez par exemple envoyer des codes de réduction qui ne sont valides que sur votre boutique en ligne après avoir gagné une certaine audience sur la marketplace. Tulip Commerce vous conseille en la matière pour optimiser votre activité commerciale sur le web !

En continuant à naviguer sur le site vous déclarez acceptez leur utilisation.
×

Bonjour!

Laissez un message à un de nos représentants ou envoyez-nous un e-mail à hello@tulipcommerce.com

× Comment puis-je vous aider ?